Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller aux menus | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup

Le budget

 

Le vote du budget traduit en recettes et en dépenses, qui doivent être à l’équilibre, les besoins et les priorités définis par le Conseil communautaire.

Le cycle budgétaire

Le cycle budgétaire est annuel. Il comporte plusieurs étapes :

  • Le Débat d’Orientations Budgétaires (DOB)

Il a lieu deux mois avant le vote du budget. Le Conseil communautaire examine les grandes lignes du projet de budget de l’année : secteurs d’activités prioritaires, projets à mettre en œuvre, principaux investissements...

  • Le budget primitif

Le budget primitif composé du budget principal et des budgets annexes, décline chacune des orientations du DOB en fonction des grands domaines d’actions de la Communauté de communes, qui structurent le Projet de territoire. Il est voté par le Conseil communautaire en fin d’année n-1. Il est ensuite transmis à la préfecture et à la trésorerie, qui suit son exécution.

  • Les décisions modificatives

Les prévisions inscrites au budget primitif peuvent être modifiées en cours d’exercice par des décisions modificatives, qui permettent d’ajuster le budget par rapport à son exécution.

Le budget 2019

Le budget consolidé 2019 représente 55 millions d’euros (dépenses de fonctionnement + d’investissements).

 Dépenses réelles d'investissement et de fonctionnement 2019 (hors dette) par thématique - PNG - 131.6 ko
Dépenses réelles d’investissement et de fonctionnement 2019 (hors dette) par thématique

.
Dans le détail :

   - PNG - 46.8 ko
 
EAU ET ASSAINISSEMENT
Investissement : 8,8 M€ / Fonctionnement : 2,3 M€

En application de la Loi NOTRe du 7 août 2015 et conformément au schéma départemental de coopération intercommunal, la CCGPSL est compétente en matière d’eau potable, d’eau brute, d’assainissement collectif et non collectif depuis le 1er janvier 2018.
Pour 2019, la CCGPSL s’est donnée comme objectif de se doter d’un Schéma Directeur d’Assainissement.
Par ailleurs, le renforcement de l’alimentation en eau potable sur la commune de Saint-Clément-de-Rivière est prévue, avec la création de forages d’exploitation, d’une usine de potabilisation et des réseaux de transfert.
   - PNG - 46 ko
 
DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
Investissement : 48 K€ / Fonctionnement : 1 824 K€

Les travaux d’aménagement de phase II (4 ha aménagés) de la ZAC Liquière se concrétiseront en 2019. Elle comprendra 17 parcelles dont la grande majorité sera comprise entre 1 000 et 1 500 m² (23 500 m² cessibles). Les 9 lots de la phase I sont à ce jour vendus ou sous option d’achat.
Des dépenses liées à la ZAC de Bel Air sont prévues, notamment des études pour la phase II. Les 26 lots de la phase I sont vendus ou sous option d’achat, seul 1 lot reste disponible à la vente.
Concernant l’hôtel d’entreprise de Claret, 10 lots sont occupés sur les 11 disponibles. En 2018, 5 nouveaux baux ont été signés.
   - PNG - 42.9 ko
 
TOURISME
Investissement : 316 K€ / Fonctionnement : 647 K€

Dans le cadre de ses actions en faveur du tourisme, la CCGPSL a déposé un dossier de labellisation Vignobles et Découvertes auprès d’Atout France. Le label distingue les destinations proposant une offre complète, correspondant à une pratique de court séjour, pertinente sur la thématique du vignoble, et de qualité.
La CCGPSL participe au projet Grand Site : charte paysagère et plan paysage.
Études et recrutement d’une équipe de maitrise d’œuvre avec remises d’intentions architecturales pour la création d’une maison de promotion des territoires et du vin à Lauret.
   - PNG - 50.3 ko
 
CULTURE
Investissement : 130 K€ / Fonctionnement : 998 K€

La CCGPSL maintient son action culturelle avec l’organisation de 25 spectacles au sein du territoire et les expositions dans les musées (2 expositions au Musée des Matelles et une exposition à la Halle des Verres).
L’exposition Aux bords des paysages sera renouvelée.
L’organisation d’évènements tels que les Médiévales, le FAN (Festival d’activités de pleine nature) et le festival de la gastronomie ainsi que les participations aux manifestations culturelles organisées par des associations sont également inscrits au budget pour 2019.
   - PNG - 51.9 ko
 
SPORT
Investissement : 1 944 K€ / Fonctionnement : 1 146 K€

Les dépenses de fonctionnement concernent les infrastructures existantes sur le territoire : la piscine intercommunale et les infrastructures sportives (stades, embarcadères…).
Elles concernent également l’organisation ou la participation financière aux manifestations sportives organisées sur le territoire (Challenge du Pic Saint-Loup par exemple).
L’année 2019 sera marquée par le lancement des travaux concernant le Gymnase, le renouvellement du terrain synthétique du Pôle sportif et la requalification du site Pic Natura (anciennement site UCPA).
   - PNG - 49.3 ko
 
PETITE ENFANCE, ENFANCE, JEUNESSE
Investissement : 210 K€ / Fonctionnement : 1 435 K€

La CCGPSL a lancé une nouvelle DSP pour la période 2019-2023 qui intègrera la crèche de Valflaunès.
Des travaux sur les crèches sont prévus dont l’extension de 10 places pour celle de Saint-Martin-de-Londres.
La CCGPSL intervient également dans les frais de fonctionnement des Relais d’Assistants Maternels.
La CCGPSL propose une offre de séjours pour les jeunes du territoire de 7 à 17 ans, pendant les vacances scolaires.
L’aide au transport scolaire (hors piscine) pour les écoles est maintenue.
   - PNG - 46.8 ko
 
ACTION SOCIALE
Investissement : 45 K€ / Fonctionnement : 451 K€

La CCGPSL maintient ses actions sociales en 2019 avec des offres telles que l’équipement en Téléalarme ou Pic Transport +.
Elle est présente également par la Maison de Service au Public située à Saint-Martin-de-Londres ou les Relais Info Service (RISE) et Lieu d’Accueil Multimédias (LAM).
Elle participe au fonctionnement de la Mission Locale et propose une aire d’accueil des gens du voyage.
   - PNG - 48.3 ko
 
COLLECTE ET TRAITEMENT DES DÉCHETS
Investissement : 1 580 K€ / Fonctionnement : 6 551 K€

Inscrit dans ses compétences obligatoires, la CCGPSL assure en régie la collecte des déchets et représente donc une part importante du budget de la CCGPSL. Ce sont 80 agents qui assurent au quotidien les missions de proximité indispensables à tous : collecte et transfert des déchets vers les différents centres de recyclage, nettoyage, accueil des usagers en déchetterie... Ce sont plus de 10 600 tonnes de déchets ménagers et 2 240 tonnes de recyclables qui sont traités chaque année.
La CCGPSL compte notamment sur son territoire, 287 colonnes en apport volontaire, traitant ainsi plus de 2 000 tonnes par an.
   - PNG - 52.5 ko
 
AMÉNAGEMENT URBAIN
Investissement : 1 784 K€ / Fonctionnement : 851 K€

Gestion des espaces naturels avec l’entretien des espaces vert, le débroussaillement et les travaux de voirie. La CCGPSL mène des actions concernant la mobilité : déploiement du Rezo Pouce, premier réseau français d’autostop organisé et sécurisé en France et opérationnel sur le territoire du Grand Pic Saint-Loup. Actuellement le territoire compte plus de 130 arrêts sur le pouce. Depuis septembre 2018, la commune de Teyran est desservie par une ligne de transport à la demande. L’arrêt est maintenue pour 2019.
Poursuite de mise en oeuvre du Projet Agricole Territorial et du SCOT.
La construction du Plan Local de l’Habitat et du Plan Climat Air Energie territorial est étudiée pour 2019.

Les documents attachés

Budget primitif 2019

Document PDF - 1 Mo - Publié le 19 décembre 2018
 Haut de page

Coordonnées

Coordonnées

Hôtel de la Communauté
25, allée de l’Espérance
34270 St-Mathieu-de-Tréviers

Tél. 04 67 55 17 00
Fax. 04 67 55 17 01

Marchés publics

Marchés publics