Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller aux menus | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup

Accueil  >  Valoriser  >  Préservation des espaces  > Entretien des cours d’eau

Entretien des cours d’eau

 

La Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup est engagée dans un programme pluriannuel d’entretien et de restauration des cours d’eau d’intérêt communautaire. L’objectif est d’améliorer les fonctionnements hydrauliques et de préserver la biodiversité, en éliminant les embâcles végétaux, en restaurant les ripisylves, et en valorisant les paysages.

 Le Lirou, cours d'eau d'intérêt communautaire.  - JPEG - 59.1 ko
Le Lirou, cours d’eau d’intérêt communautaire.
Photo : CCGPSL

Le programme pluriannuel, lancé en 2008 dans le cadre de la compétence "entretien et de restauration des ripisylves des cours d’eau d’intérêt communautaire" s’est terminée en 2010. Ce sont plus de 70 km de linéaire de berges qui ont été ainsi entretenus par la Communauté de communes.

Ces opérations ont été soutenues financièrement par l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse, la Région Languedoc Roussillon et le Conseil général de l’Hérault.

Depuis, 2 nouveaux cours d’eau ont été intégrés à l’intérêt communautaire et seront, comme les autres cours d’eau, concernés par un programme d’entretien. Au préalable, la Communauté de communes va mener un programme d’étude afin d’effectuer un bilan du premier programme pluriannuel, de recaler ce programme en fonction des conclusions de la phase précédente et de mettre en œuvre les procédures réglementaires l’autorisant à intervenir en lieu et place des propriétaires riverain de ces cours d’eau (Déclaration d’Intérêt Général en particulier).

Cette opération, soutenue par l’Europe (fonds FEDER) et l’Agence de l’Eau Rhône Corse Méditerranée devrait aboutir dans le courant de l’année 2015.

A savoir

Aux termes du Code rural, tout propriétaire riverain d’un cours d’eau non domanial se doit d’en assurer le curage et l’entretien. En cas de carence, la collectivité publique peut se substituer à lui et solliciter auprès des services de l’État la mise en œuvre d’une procédure de Déclaration d’Intérêt Général (DIG) lui permettant d’exécuter des travaux présentant un caractère d’intérêt général ou d’urgence relatifs à l’aménagement et la gestion de l’eau.

C’est dans ce cadre que la Communauté de communes est habilitée à mener son programme pluriannuel. Les interventions sont précédées par l’envoi aux propriétaires riverains d’une Convention d’accès précisant les travaux menés et les modalités de passage sur les propriétés.

Les cours d’eau d’intérêt communautaire par bassin versant :

  • Bassin versant de l’Hérault : la Buèges et le Lamalou
  • Bassin versant du Lez : le Terrieu, le Lirou, le Yorgues, la Lironde, le Pézouillet et la Mosson
  • Bassin versant du Vidourle : la Bénovie
  • Bassin versant de l’étang de l’Or : le Salaison.

Cours d’eau d’intérêt communautaire

Cliquer ici pour agrandir la carte

 Haut de page

Coordonnées

Coordonnées

Hôtel de la Communauté
25, allée de l’Espérance
34270 St-Mathieu-de-Tréviers

Tél. 04 67 55 17 00
Fax. 04 67 55 17 01

Marchés publics

Marchés publics